You must login to use this function.

must-login-label-2

ACCEDER

Torre de la Tercia

Calle Tercia, 17, 23392 Génave, Génave
Comment arriver

Génave est situé à flanc de colline, près de la large vallée où convergent les contreforts de la Sierra Morena et de la Sierra de Segura, sur le chemin de la Via de Levante, un col naturel qui remonte le fleuve Guadalimar reliant le Guadalquivir à la péninsule de Levante.

Le seul reste du château disparu de Génave est le soi-disant Torreón de la Tercia, construit par les chrétiens à la fin du XIIIe siècle. Il a une structure cubique impressionnante et est situé au centre de la ville.

Données historiques

Les données relatives au Génave médiéval sont rares, mais il devait s'agir de l'une des nombreuses fermes qui peuplaient la Sierra de Segura. Probablement entre les XIe et XIIIe siècles, une fortification ou une tour a été construite, avant l'avancée des armées chrétiennes.

Après la conquête chrétienne, entre les années 1235 et 1239, Génave et toute la Sierra de Segura ont été contrôlées par la Commanderie de l'Ordre de Santiago et ont dû subir des raids et des attaques d'intimidation par les troupes sarrasines, de sorte que cette tour et d'autres ont agi comme parapet dans ces escarmouches de guerre et comme refuge pour la population.

Les chroniques écrites à la fin du Moyen Âge, comme celles de Don Francisco de León en 1468 ou les Relations de Felipe II de 1575, parlent de la tour sans aucune référence à un château ou enceinte de dimensions importantes, il fallait donc la remplacer l'ancienne forteresse islamique.

Jusqu'en 1551, Génave était un village de Segura de la Sierra, à partir de cette année il reçoit le privilège de Villa d'ordre de Felipe II.

En 1575, Génave fut inclus dans le district de la chancellerie de Grenade, il dépendait de l'archidiocèse de Tolède et du royaume de Murcie avant les Cortes, bien qu'il était directement sous le gouvernement de Segura de la Sierra.

La description

Cette tour, entourée de bâtiments qui recouvrent sa partie inférieure, est construite en maçonnerie irrégulière.

Il a un plan carré, 10,50 m. sur le côté, et à l'intérieur il y a deux salles superposées couvertes de voûtes en demi-berceau pointues. Pour accéder à chacun d'eux, ainsi qu'à la toiture, il y a un escalier encastré dans l'épaisseur des murs recouverts du même type de voûte.

Actuellement, l'accès se fait par un bâtiment qui abrite le centre local pour adultes et qui était auparavant le siège du conseil municipal.

La tour a été déclarée bien d'intérêt culturel en 1985.

Nous vous recommandons